•  Historique :

 Le village de Broquiès a un grand passé viticole, en effet la vigne s’épanouissait sur ces terrasses ensoleillées où dominent les influences méditerranéennes qui donnaient un vin d’excellente qualité (médaille d’honneur de Paris en 1894) présent sur la table des évêques de Rodez à cette époque. Mais le phylloxera leur a été fatal en 1870 et les gelées de 1956 lui ont donné le coup de grâce. La vigne laissant peu à peu la place à la brebis laitière pour le Roquefort.

 

   
  • Le Vignoble du Domaine :

  Aujourd'hui le domaine travaille 6 hectares de vigne, il est classé en agriculture biologique. Le domaine travaille sur des assemblages de Gamay, Syrah, Cabernet Sauvignon sur les rouge et rosé ; Chenin et Mauzac pour les blancs.

 Les parcelles plantés sont plantées à 2m25 entre les rangs, l'espace entre deux ceps de vigne étant de 0.90 mètres. Soit une densité de plantation moyenne de 4500 pieds par hectare.

 La parcelle la plus jeune à 15 ans et la plus vieille plus de 40 ans. Le nom du domaine a été inspiré du nom de la parcelle cadastrale la plus ancienne sur le domaine "Bourjac".

  •  Récolte manuelle

La vendange se déroule manuellement, la date des vendanges est variable en fonction des années, elle varie entre le début et la fin septembre.

 

 

Aller au haut